La Société Comatek

Métier

Notre société édite des progiciels sur mesure pour toutes les organisations humaines (sociétés, organismes, etc.) souhaitant prendre en compte les ressentis humains dans leur développement.

Pour ce faire, nous éditons des applications en mode SaaS (Software As A Service), cryptées par certificats 256 bits, qui collectent directement auprès de la population concernée leurs niveaux de ressentis sur tout type d’indicateur (stress, image de l’entreprise, valorisation, etc.)

Nous apportons la sécurité nécessaire aux données :
– en nous appuyant sur des structures de type Datacenter
– en ayant choisi des environnements sécurisés de développement (Serveurs et postes de travail Linux)

Nous proposons donc des produits avec des interfaces simples, efficaces et rapides, une ergonomie soignée, stylée et ludique.

Genèse

La société a été créée début 2010 autour du projet de nom de code « Phi²Back » s’attachant à mesurer et simuler les impacts de changements en entreprise.

Très vite, la société a mesuré l’importance du projet et décidé de découper en deux briques essentielles ce projet : d’un côté la brique logicielle de collecte et de visualisation des résultats, de l’autre la brique neuronale de détermination des caractéristiques d’impact de tout type de changement.

La brique logicielle a pris le nom de U-STON et fait l’objet d’une gamme d’applications spécifiques commercialisée aujourd’hui.

Depuis Mars 2011, plusieurs événements majeurs :
– passage en Datacenter de nos serveurs de production
– obtention du statut JEI (Jeune Entreprise Innovante)
– augmentation des effectifs
– refonte des applications U-STON (en version 3.0 aujourd’hui)
– développement commercial : premiers pilotes et clients importants.

Inspirations

Eté 2006 : Le Canada subit les pires incendies de son histoire. Des centaines de km² sont consumés, des milliers de personnes se retrouvent sans toit, sans travail. Le Canada prend conscience du peu d’échange d’informations sur les départs d’incendie et sur les moyens de les anticiper.

Eté 2007 : La situation s’améliore sur le front des incendies de l’été. Face aux critiques des habitants dans la gestion des incendies l’année précédente, le Canada a décidé de mettre en place une politique de vigilance citoyenne partout sur son territoire et en particulier dans les coins les plus reculés (Le Water Wall Fire Program) Le Canada offre alors un système simple s’appuyant sur la prévention et l’observation collaborative. Le principe est que n’importe quel citoyen peut au travers d’une plateforme internet :

– indiquer si oui ou non il a vu des fumées dans son secteur et donc permettre aux secours d’arriver plus vite
– également jauger, d’après son ressenti, son vécu, son expérience du territoire sur lequel il vit, la probabilité qu’un incendie se déclare dans les 24 heures.

Le Canada venait d’inventer le guet citoyen, mixant dimensions écologiques, économiques et sociales. Depuis la mise en place de ce système, le Canada subit toujours des incendies mais :

– la rapidité d’intervention a été multipliée par 3,
– l’efficacité du déploiement préventif des forces de lutte contre les incendies s’est améliorée de plus de 76%
– la superficie moyenne brûlée par un incendie, à conditions atmosphériques égales, et à forces de lutte égales, a été divisée par 2,5

Bien entendu, d’autres facteurs expliquent aussi l’amélioration notamment l’entretien des domaines, des routes et des lisières coupe-feux. C’est bien pour cela que le Canada a depuis intégré également dans son application citoyenne, un ressenti citoyen de l’entretien global des zones forestières.

A la lumière de cette expérience concluante, l’idée d’adapter la dimension collaborative de cette démarche à un outil d’écoute sociale en entreprise, nous est apparue comme une évidence et une cohérence avec notre manière de penser.

Nous sommes convaincus (et nous en faisons la démonstration tous les jours avec nos clients référents) qu’avec U-STON/HR, notre outil de traduction du ressenti des salariés en entreprise, bien des conflits couvant peuvent être désamorcés, bien des incendies peuvent être détectés en avance de phase, bien des problèmes sociaux peuvent être résolus.

U-STON/HR se présente comme l’outil de référence du guet social en entreprise, en transformant chaque salarié en acteur de l’écoute sociale qu’il mérite.

L’origine du mot « U-STON », vient des astronautes quand ils signalent un problème : « Houston ? We’ve got a problem »